Festival international des arts de Bordeaux métropole - FAB (jusqu'au 17 octobre 2020)


09 octobre 2020

Le Festival international des arts de Bordeaux Métropole est né en 2016 de la mutualisation de deux festivals : le festival Novart, créé en 2002 à Bordeaux, et le festival Des souris, des hommes, créé en 2008 à Saint-Médard-en-Jalles.

La ligne éditoriale du festival est axée sur une programmation internationale, la création régionale. À chaque édition, le festival dessine une thématique engagée et développe des projets dans l’espace public.

Avec plus de deux tiers de la programmation internationale, des créations et – pour beaucoup – des premières françaises, le festival se place parmi les grands festivals incontournables de la scène internationale.

Pour valoriser et soutenir les talents locaux, une large place est donnée aux artistes de la Nouvelle-Aquitaine. Ils bénéficient ainsi d’un rayonnement et d’un accueil pour leurs nouvelles créations.

En mettant un coup de projecteur sur des thématiques sociétales le festival s’engage avec des artistes qui questionnent notre société contemporaine en mouvement. Les artistes du Proche et Moyen-Orient pour la première édition, ou les frontières pour l’édition 2017 et la thématique du paradis pour l’édition 2018.

Ce festival est le fruit de la collaboration d’une quarantaine de structures culturelles et de collectivités territoriales. Dirigé par Sylvie Violan, il est co-porté par l’association indépendante Festival des Arts de Bordeaux et la scène cosmopolitaine, Carré-Colonnes (Saint-Médard-en-Jalles et Blanquefort).

Avec une édition remaniée, le FAB, Festival International des Arts de Bordeaux Metropole, ouvre le monde d’après en misant sur la collégialité, la convivialité et le mélange des disciplines.

Conséquence de la Covid, le FAB évolue, laissant une plus grande place cette année aux artistes de la région Aquitaine. Jérome Rouger et le collectif Denysiak, pour les plus connus, accompagneront des artistes internationaux d’envergure, tels qu’Emma Dante, Pippo Delbono ou Yan Duyvendak. Avec la moitié des propositions gratuites et de nombreux spectacles hors-les-murs, le FAB approfondit la voie d’un festival qui s’ouvre sur la ville et la diversité de ses publics en continuant de miser sur la multiplicité des disciplines. Théâtre, danse, cirque, performances, musique, arts visuels et autres installations animeront ainsi cette édition dont le QG investit le fameux espace de la fabrique POLA.

Pour plus d’informations (dates de la prochaine édition, programme détaillé...), nous vous invitons à consulter les actualités en bas de page, ainsi que le site Internet du festival : fab.festivalbordeaux.com/fr/

Sources : 

https://www.saint-medard-en-jalles.fr/page/vivre/se-cultiver-se-divertir/temps-forts/fab-festival-international-des-arts-de-bordeaux-metropole

et https://www.journal-laterrasse.fr/fab-le-festival-international-des-arts-de-bordeaux-metropole/

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article